Médicaments dangereux



. Certains médicaments peuvent provoquer des accidents hémolytiques chez des personnes atteintes de déficit en G6PD,
d’autres peuvent être pris en respectant strictement les doses usuelles.

. En 2006 l’ANSM (Agence Nationale de sécurité du Médicament ) en collaboration avec Vigifavisme ont rassemblé et mis à jour
une liste de ces médicaments. La réactualisation de ces listes a été faite en 2014.

. Il est indispensable de se munir de cette liste à chaque consultation médicale.


Nous vous proposons ci-dessous de télécharger la liste exhaustive ou/et une liste simplifiée qui figure notamment sur la carte de soins et d’urgence émise par la Direction Générale de la Santé.


liste simplifiée des substances


(mise à jour juin 2014)






télécharger la liste

liste complète des médicaments


(mise à jour juin 2014)

liste par substances actives

liste par spécialités





Pour accéder à la liste exhaustive de toutes les spécialités pharmaceutiques
contenant les substances actives dangereuses, consultez le site de l’ANSM ou cliquez ici.

(Exemple: L’Acide Acetylsalicylique ou aspirine est la substance active,
et les spécialités contenant cette substance sont très nombreuses : Aspro, Aspégic,etc…)


I ) Les médicaments formellement contre–indiqués :


Antalgique :
métamizole sodique (noramidopyrine)

Anti-inflammatoire :
sulfasalazine

Antidote :
bleu de méthylène (méthyltionium)(voie injectable)

Anti-infectieux :
acide nalidixique, dapsone, nitrofurantoïne, sulfadiazine (voie orale), sulfafurazole, sulfaguanidine, sulfaméthoxazole, triméthoprime

Antipaludique :
primaquine

Rhumatologie :
rasburicase


II ) Les médicaments déconseillés qui ne doivent être utilisés que s’il n’y a pas d’alternative thérapeutique
(soit parce que des cas d’hémolyse aigüe ont été rapportés, soit en raison d’appartenance à une classe pharmacologique à risque,
ou en raison d’un risque potentiel d’hémolyse) et sous surveillance médicale étroite :


Antalgique :
phénazone (voies cutanée et nasale)

Anesthésique :
prilocaïne

Antidiabétiques :
carbutamide, glibenclamide, glibornuride, gliclazide, glimépiride, glipizide

Antidote :
dimercaprol

Anti-infectieux :
acide pipémidique, ciprofloxacine, enoxacine, fluméquine, lévofloxacine, loméfloxacine, moxifloxacine, norfloxacine (voie orale), ofloxacine (voies orale et injectable), péfloxacine, spiramycine, sulfacétamide, sulfadiazine (voie cutanée), sulfaméthizol

Antipaludiques :
chloroquine, quinine, sulfadoxine

Médicaments de l’hémostase :
streptokinase, vitamine K (phytoménadione)

Rhumatologie
hydroxychloroquine

 

III ) Les médicament d’utilisation possible sous condition du strict respect des doses maximales :


Antalgiques :
acide acétylsalicylique (aspirine), paracétamol

Autre :
acide ascorbique (vitamine C)

 

Mise à jour le 6 juin 2014

buy mp3 music online