Documents indispensables


Recommandations


Le déficit en G6PD n’est pas une maladie (sauf pour les rares
patients attteints d’une forme sévère) néanmoins la prise de
médicaments ou/et d’aliments contre-indiqués peut provoquer un
accident hémolytique plus ou moins grave. Les déficitaires peuvent
l’éviter en respectant certaines précautions.

Le déficit en G6PD n’implique pas de suivi particulier (sauf pour les rares
patients attteints d’anémie hémolytique chronique) et, sans accident
particulier, la personne déficitaire est bien portante.

Les déficitaires peuvent donc vivre normalement
à condition d’être vigilant.

C’est pourquoi nous vous recommandons de :

  • télécharger et imprimer les listes de médicaments
    et aliments contre-indiqués
  • vous munir de ces listes à chaque consultation médicale
  • respecter les interdits alimentaires et médicamenteux
    en vous basant sur les listes
  • porter sur soi la carte de soins et d’urgences
  • savoir reconnaitre les symptômes d’une crise d’anémie
    hémolytique pour réagir vite et bien
  • informer vos interlocuteurs médicaux et votre entourage
    de votre déficit
  • pour les enfants : informer les personnes en charge
    de la garde (collectivités, nourrices, etc)
  • Pour en savoir plus sur le déficit, sur la carte de soins
    et d’urgence, sur les symptômes d’une hémolyse
    vous pouvez consulter la FAQ.





A télécharger


les médicaments contre-indiqués
(mise à jour juin 2014)

liste par substances actives

liste par spécialités




liste simplifiée par substances





les aliments contre-indiqués

télécharger la liste complète et détaillée d’aliments contre-indiqués



la carte de soin et d’urgence

formulaire carte

télécharger le bon de commande

(à faire remplir et envoyer par votre médecin)




carte

volet soins  :  visionner le spécimen

volet conseils  :  visionner le spécimen

(la vraie carte est à faire remplir par le médecin)





Mise à jour le 21 Décembre 2016


buy mp3 music online